Les chefs du restaurant barcelonais “Disfrutar”, Oriol Castro, Eduard Xatruch et Mateu Casañas -tous ex-travailleurs d’El Bulli- ainsi que le chef péruvien Virigilio Martínez du restaurant “Central”, se sont rencontrés le 28 avril à Barcelone pour célébrer une soirée gastronomique intitulée « DisfrutarCentral », dans le but d’apprendre les uns des autres et d’élargir les limites de la création.

disfrutarcentral

Partager, un signe d’identité du Bulli

Il existe de nombreuses théories sur la manière dont naît la créativité. L’une d’entre elles dit que, au travers de l’union de deux réalités, une troisième réalité est possible. C’est cela qui a motivé les chefs de Disfrutar pour attirer le Central à Barcelone afin de cuisiner ensemble : partager pour apprendre et créer davantage.

L’initiative visant à organiser cet événement a été promue par Disfrutar. Cela a beaucoup de sens que ce soient les chefs du restaurant barcelonais qui aient encouragé cette rencontre, car cela reflète clairement leur passé et leur parcours. La vocation de partager, d’apprendre et de divulguer est une partie indispensable de l’âme du Bulli. La présence de Virgilio Martínez a renforcé l’importance de cet événement. Il ne s’agissait pas d’une simple rencontre entre des chefs de différentes parties du monde, mais bien d’une rencontre entre un restaurant ayant une étoile Michelin et deux Soleils dans le Guide Repsol (Disfrutar) et le meilleur restaurant d’Amérique latine, qui est également considéré comme le  quatrième au monde selon la liste des 50 Best 2015 (Central).

L’essai gastronomique « DisfrutarCentral » se composait de 24 plats concoctés pour 40 hôtes (qui étaient des clients habituels de Disfrutar). Les plats présentés faisaient partie de la carte de chaque restaurant. En ce qui concerne le restaurant péruvien, on a pu savourer des plats comme  la « diversité de maïs  » ou la « terre de mer « , tandis que Disfrutar a proposé une « langue de mer gelée avec passion » ou des « rochers de parmesan aux œufs, à la truffe et à l’eau de basilic”. Disfrutar a créé quelques plats en faisant un clin d’œil à son invité, comme par exemple l’ »oeuf à l’argile accompagné d’œufs de saumon » (Virgilio Martínez a utilisé de l’argile pour une de ses créations). La rencontre de la cuisine méditerranéenne et de la cuisine alpine a donc permis d’explorer deux continents et deux manières de cuisiner, ce qui donnera des résultats intéressants.

Image source: Restaurant Disfrutar

Vídeo: Gestión Diario – Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies