Patrick Mulvaney

Photo: Le chef Patrick Mulvaney – web mulvaneysbl.com

 

Le fameux chef Patrick Mulvaney, un des chefs les plus influents de Sacramento (Californie, USA) et copropriétaire du restaurant B&L de Mulvaney, a créé le mouvement “I Got your Back” (Je vous soutiens) pour lutter contre les problèmes de santé mentale des travailleurs qui travaillent dans son restaurant.

Le stress a des répercussions négatives dans les cuisines de Sacramento

À cause du niveau de stress élevé et de l’anxiété dont souffrent certains employés du secteur, il y a eu des travailleurs qui ont développé de graves problèmes de santé mentale et qui les ont menés au suicide ou à consommer des substances pour pouvoir continuer à suivre leur rythme quotidien.

“I Got your Back”, le programme qui veut tout changer

Le suicide d’Anthony Bourdain, un chef célèbre, écrivain et présentateur de télévision, a fait en sorte que Patrick Mulvaney lance un programme pour ses employés intitulé “I Got your Back”.

L’objectif de ce programme visait à fournir à ses employés les outils nécessaires pour identifier a priori d’éventuels problèmes personnels qu’ils pourraient avoir. Pour le chef, il est vital de former un groupe consolidé qui génère un environnement sûr et qui encourage ses travailleurs à communiquer entre eux.

Le fonctionnement du programme est très simple. Au moins un employé du restaurant du chef est formé pour être à l’écoute des problèmes de santé mentale et de dépendance des autres collègues. S’il détecte un problème personnel grave, il l’aiguille simplement vers les professionnels médicaux.

L’idée principale de ce programme est de créer une équipe d’auto-soutien. Une équipe solide en qui on peut avoir confiance et avec qui partager les problèmes personnels. En définitive, détecter d’éventuels problèmes et les résoudre à temps.

“Le programme dispose également d’un site web informatif qui permet de réaliser un bilan de santé mentale.

La communication est un facteur clé.

Le secteur de l’hôtellerie est une industrie qui a un problème dont personne n’aime parler, mais que personne n’en parle ne signifie pas que le problème n’existe pas, de sorte que partager les problèmes et en parler naturellement au travail est une bonne manière de commencer à les résoudre. Patrick Mulvaney nous le démontre grâce à son programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies