Forum-gastronomic-19-pordamsa-

Photo Fòrum Gastronòmic – Pordamsa

 

Créativité, affaires, durabilité et inclusion ont été quelques-uns des concepts protagonistes du Fòrum Gastronòmic de Barcelone, qui s’est tenu du 18 au 20 novembre. 

Cette année, le salon de référence dans le monde de la restauration a réuni 45 cuisiniers, qui ont accumulé plus de 30 étoiles Michelin, et plus de 100 activités ont été organisées, dont des conférences, des show cookings et des concours. 

Cette édition a invité les participants à réfléchir au moment gastronomique actuel et aux tendances émergentes dans le secteur de la restauration. La cuisine créative est en train de se développer à pas de géants, c’est pourquoi il est inévitable que de nouveaux modèles d’affaires surgissent et que nous remettions en question la pratique actuelle. Afin de débattre sur la manière de progresser face à ce paradigme, l’espace ForumLab a été mis en place, et des journées consacrées à la manière d’encourager des affaires plus rentables, durables et digitales au sein du secteur de la restauration ont été organisées. 

Parmi les tendances en plein essor, il faut souligner l’importance de la créativité et des propositions novatrices, le pari pour les produits de proximité, le retour de la triperie aux fourneaux et la mode des restaurants ayant leur propre potager.

Le point de mire de cette édition s’est surtout centré sur la revendication du talent féminin dans le domaine de la haute cuisine grâce à une série d’exposés dont le slogan était “Le talent n’a pas de genre”, et qui ont été prononcés par les prestigieuses chefs María José San Román (Monastrell, Alicante), Lucía Freitas (A Tafona, Santiago de Compostelle), Ada Parellada (Semproniana, Barcelone) et María José Martínez (El Lienzo, Valence). Quatre cuisinières de grand talent ont donc défendu des valeurs telles que la diversité, la durabilité et le respect par le biais de leurs discours et leurs plats. 

Le salon a également récompensé le parcours professionnel de personnes liées au monde de la cuisine en décernant les Prix Josep Mercader. À cette occasion, Pordamsa a joué un rôle particulier dans la création de ces prix et a participé à leur remise. Les Prix de cette année ont été décernés à Rosita et Nati Camps de l’Hostal Colomí de Santa Coloma de Queralt (prix Cuisine), à Manel Tirvió barman de Tirsa Cocktail Bar (prix Salle), à ElBullifoundation pour le volume de son encyclopédie consacré aux vins (prix Vin), à l’Association Dones del Món Rural, Pageses i Ramaderes de Catalunya (prix Territoire), à Montse Guillén et Antoni Miralda (prix Culture) et finalement, à Joan Múrria de Queviures Múrria de Barcelone, qui a reçu le prix extraordinaire au Petit commerce.

Pour clôturer les journées, les participants au salon ont pu profiter de démonstrations de premier niveau comme celles de Paco Pérez, Jordi Cruz, Carme Ruscalleda, Eduard Xatruch et Mateu Casañas, des frères Sergio et Javier Torres, ainsi que celles de cuisiniers internationaux comme Niko Romito (Italie), Kobe Desramaults (Belgique), Dominique Dutour (Ottawa), Stéphanie Audet (Montréal) et Rasmus Munk (Danemark).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies