Nous aimons tous jouir de nos sens et que l’on nous raconte des histoires. La gastronomie est capable de raconter une histoire et, de plus, c’est une discipline qui fait appel à tous les sens : le goût (l’impression instantanée en bouche), l’odorat (l’odeur que dégagent les ingrédients avant et après leur cuisson), le toucher (la texture changeante avant, durant et après avoir été élaborés et l’ambiance une fois qu’on les mange), l’ouïe (le crépitement, les bulles qui explosent, le craquement) et la vue (les couleurs des aliments, la vaisselle et l’espace).

Les couleurs et la musique

Carme Ruscalleda Lila Menu tematicos

L’esthétique de la gastronomie est évidente pour quiconque s’en approche. La chef Carme Ruscalleda (Sant Pau) le sait bien, c’est pourquoi elle présente son menu « Palette de couleurs naturelles et gastronomiques« . Cette approche clairement artistique vise non seulement à atteindre un résultat visuel, mais aussi à peindre les plats sans devoir utiliser de colorants artificiels. Ruscalleda est une passionnée des menus thématiques et on lui connaît déjà des menus basés sur les danses, les peintures, et le dernier qu’elle a présenté tire son inspiration de l’univers.

Un autre chef qui a travaillé un des sens –l’ouïe– c’est Jordi Roca, qui souhaite convertir les plats en musique.

Raconter une histoire, storytelling dans la gastronomie

Les menus thématiques tournent autour d’une idée qui fonctionne comme fil rouge d’une histoire. Le fameux « Somni » des frères Roca en est un exemple. Grant Achatz a également parié sur les menus accompagnés d’un récit et, en 2017, il présentera 3 menus dans le restaurant Next : « Next Ancient Rome« , inspiré par Apicius; « Next Hollywood » inspiré par les films; et « Next World’s 50 best« , où collaboreront Andoni Aduriz (Mugaritz), Ben Shewry (Attica), Virgilio Martinez-Feliz (Central), Albert Adrià (Tickets), Gaggan Anand (Gaggan), Dan Barber (Blue Hill), Andre Chiang (Andre), Brett Graham (The Ledbury), Daniel Humm (Eleven Madison Park), Tim Raue (Restaurante Tim Raue), Massimo Bottura (Osteria Francescana), Jorge Vallejo (Quintonil), Yoshi Takazawa (Takazawa), Jonnie Boer (De Librije), Isaac McHale (Clove Club), Luke Dale-Roberts (Test Kitchen), Ignacio Mattos (Estela) y Mitsuhara Tsumura (Maido).

 

Source de l’image: carmeruscalleda.cat

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies